Rémunération des personnes retraitées de retour au travail

Une mesure apparemment généreuse, mais mal reçue

Par Nicole Frascadore, présidente

Montréal, le 25 septembre 2020 — Le 22 septembre dernier, le ministre de l’Éducation annonçait en grande pompe une nouvelle mesure financière afin d’inciter les enseignantes et enseignants retraités après le 1er juillet 2015 à retourner au travail.  Une lettre du sous-ministre adressée aux directions générales des centres de services scolaires le confirmait, mais n’apportait aucune autre précision malgré les questionnements et les nombreuses critiques que soulève cette mesure.

Soulignons d’entrée de jeu que le ministre, fidèle à ses habitudes, n’a consulté ni les organisations syndicales ni les associations de personnes retraitées, sur la pertinence et les détails de cette mesure. Pourtant, ce sont ces organismes qui représentent les enseignantes et enseignants, retraités ou non. La FAE (Fédération autonome de l’enseignement) a été informée de l’intention, peu de jours avant l’annonce du ministre et nous a fait suivre l’information.

Lire la suite…