Accueil » Coopération internationale

Bienvenue dans la zone de coopération internationale !

– 2ème campagne de financement APRFAE-FECP pour la Nouvelle école La Tomarine –

 

Cette page est dédiée au projet de reconstruction de l’école La Tomarine, en Haïti. Vous en apprendrez ici d’avantage à propos de Camp-Perrin et de la région du sud-ouest d’Haïti.

La Fondation Éducation Camp-Perrin (FECP) a pour objectif de promouvoir et de valoriser une éducation de qualité pour les populations scolaires de Camp-Perrin et des environs. Parmi les projets pilotés par la FECP, on retrouve la reconstruction de l’école de Tomarin, petit village situé à environ 164 km à l’ouest de Port-au-Prince. Ce lieu fait partie de la 4e section rurale dans la localité de Moreau, à la jonction des communes de Torbeck et de Camp-Perrin.

 

 

La Tomarine avant l'ouragan Matthew
La Tomarine avant l’ouragan Matthew

Une région isolée, avec peu de moyens

Les routes sont en terre battue. Tomarin est approvisionné en eau potable grâce à la digue de Moreau et d’un terrain équipé de réservoirs afin de recueillir l’eau pour la distribuer aux habitants. Ces derniers s’adonnent à la culture du maïs, du sorgho, du riz, des fèves, des bananes et des tubercules. Cependant, l’agriculture fournit un faible rendement et s’est avérée souvent incapable de répondre aux besoins premiers des cultivateurs. Le kérosène reste le principal mode d’éclairage, de rares groupes électrogènes et de plaques solaires sont détenus par certains habitants.

La zone est démunie d’infrastructures, d’écoles et de dispensaires. On peut compter plusieurs enfants par famille. Le tiers des habitants représente les enfants d’âge scolaire.

 

Un projet pédagogique pour les Haïtiens, par les Haïtiens

Pour cette communauté, l’école est la route du développement, l’un des leviers importants qui permettra d’améliorer les conditions économiques et sociales de cette population. En 1978, l’école communautaire fut construite sur une parcelle de terrain donnée par la famille Sulney. Des anciens élèves sont devenus aujourd’hui des enseignants ou des techniciens dans d’autres domaines. Juste avant l’ouragan Matthew en 2016, la mission allait bien. Depuis 2019, l’APRFAE soutient la reconstruction de l’école. D’ailleurs, les dons recueillis l’année dernière ont permis de couler les fondations du nouveau bâtiment. Mais il reste beaucoup à faire, l’école La Tomarine a encore besoin de votre générosité pour se reconstruire!

Cliquez pour agrandir les photos et voir les résultats:

JE VEUX FAIRE UN DON!