Accueil » Archives pour juin 2017

Mois : juin 2017

PÉTITION RÉCLAMANT LA BONIFICATION DU RRQ

iris

L’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), après un bref résumé des enjeux soulevés par le projet de bonification du RRQ, propose une pétition réclamant l’harmonisation du RRQ avec le RPC. Nous vous rappelons notre dossier publié récemment sur la question que vous trouverez au lien suivant : http://aprfae.com/wp-content/uploads/2017/06/bonification-du-RRQ-et-du-RPC.pdf.

L’APRFAE invite ses membres, et toute la population, à signer  cette pétition et à la partager via leur compte Facebook ou par courriel.

La pétition se trouve à l’adresse suivante : http://iris-recherche.qc.ca/blogue/la-reforme-sournoise-du-rrq

CONSULTATION SUR LES CONDITIONS DE VIE DES PERSONNES AÎNÉES AU QUÉBEC

consultation conditions ainees

L’APRFAE invite ses membres, et toute la population, à signer la pétition réclamant de tenir des états généraux sur les conditions de vie des personnes aînées au Québec. Nous savons que les personnes aînées vieillissantes sont vulnérables et, souvent victimes d’abus ou d’agressions de toutes sortes. Ainsi, la pétition vise une réelle consultation qui mobilisera les aînés et leurs représentants, les experts, les municipalités, les milieux économiques, les syndicats, les intervenants en santé, en éducation et les autres partenaires de la société civile.

Le gouvernement ne peut plus fermer les yeux sur cette cruelle réalité et doit agir !

On trouve la pétition en cliquant sur le lien suivant : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-6847/index.html. Ne pas oublier de confirmer la signature de la pétition à partir du courriel que vous recevrez à cet effet.

BONIFICATION DU RRQ OU BONIFICATION DU RPC ?

image-caisse-retraite

Image tirée de : L’AGEFI ACTIFS

En juin 2016, le gouvernement canadien et neuf provinces convenaient d’une bonification importante du Régime de pension canadien (RPC). Le gouvernement du Québec refuse d’y adhérer, même si le régime est plus généreux que celui du Régime des rentes du Québec (RRQ), sous prétexte que le RPC réduirait le revenu des plus bas cotisants. Il propose plutôt une formule qui fractionne la cotisation, réduit le pourcentage d’augmentation de la cotisation avec comme résultat un revenu moindre à la retraite dont l’écart se rapproche des 2 000 $/année. À l’analyse du dossier, il semble clair que le gouvernement québécois vise deux objectifs : faire porter le poids de la prestation sur le régime fédéral et réduire la hauteur de la cotisation pour les employeurs. Dans ce cas, ce sont des vases communicants. Vous trouverez plus de détails au en cliquant sur le lien suivant : bonification du RRQ et du RPC